LOGO ORGECO-FAMILLES DE FRANCE

 

Si vous rencontrez un problème de consommation 

            Appelez-nous au 03 83 31 57 64

Du lundi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h

 

 

Rédigé par Nathalie Jouet, le 6 oct 2016, CONSOGLOBE

 

Enercoop gère désormais les contrats d'achat d'électricité
Il s’agit d’une petite révolution dans le secteur des énergies renouvelables. La loi de transition énergétique, qui a été adoptée durant l’été 2015, prévoyait l’accès aux nouveaux acteurs à des mécanismes de soutien des énergies renouvelables.

Enercoop met fin au monopole d’EDF

Le 29 septembre dernier, un décret paru au Journal officiel donne désormais cette possibilité etmet fin au monopole du fournisseur historique EDF, en autorisant Enercoop à gérer les contrats d’achat d’électricité renouvelable.

Jusqu’ici, les projets de développement des énergies renouvelables bénéficiaient, lors des premières années de fonctionnement, de tarifs d’achat garantis, à condition que l’intégralité de la production soit cédée à EDF. Cependant, le nouvel arrêté permet aux propriétaires ou futurs propriétaires d’installation de choisir l’opérateur à qui ils souhaitent céder l’énergie produite. Ils ne perdront pas pour autant leurs avantages financiers.

Pour en savoir plus : l’électricité verte en France sur Consommer Durable

Les changements pour Enercoop

Enercoop est le seul énergéticien français à proposer de l’électricité issue entièrement de sources renouvelables. Grâce à l’autorisation accordée par l’État, il va donc pouvoir multiplier ses fournisseurs. La coopérative souhaite diversifier son mix énergétique et y intégrer de l’électricité provenant du solaire ou de l’éolien.

La coopérative devra toutefois s’imposer face à différents freins. En effet, les délais administratifs ne jouent pas en sa faveur, puisque les cessions et transferts de contrats ne pourront commencer qu’au 1er janvier de chaque année. Le fournisseur alternatif devra également montrer aux banques sa solidité. De plus, la gestion des contrats d’achat d’électricité demande une avance de trésorerie non négligeable pour le fournisseur.