LOGO ORGECO-FAMILLES DE FRANCE

 

Si vous rencontrez un problème de consommation 

            appelez-nous au 03 83 31 57 64

du lundi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h

 

 4 systèmes d'étiquetage testés dans 60 supermarchés

 

C'est à partir du 26 septembre 2016 que va être lancée dans 60 supermarchés une expérimentation de 10 semaines portant sur l'évaluation de 4 systèmes d'étiquetage nutritionnel des produits alimentaires. C'est ce que vient d'annoncer le ministère des Affaires sociales et de la Santé vendredi 16 septembre 2016.

Les 4 logos nutritionnels qui vont être testés dans 4 régions (Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France, Île-de-France et Normandie) sont :

  • le logo Nutri-score, système de cinq couleurs élaboré sur la base d'un score indiquant la qualité nutritionnelle du produit à partir des teneurs en nutriments majeurs (approche synthétique) ;

    Illustration 1 Logo Nutri-score indiquant la qualité nutritionnelle du produit alimentaire

  • le logo Sens, système de quatre couleurs indiquant la fréquence de consommation souhaitable par le biais de triangles de couleur (approche synthétique) ;

    Illustration 2Crédits : © Ministère des Affaires sociales et de la Santé

  • le logo Nutri-repère visualisant la contribution en pourcentage et valeur absolue d'une portion d'aliment aux apports nutritionnels de référence en énergie, matières grasses, acides gras saturés, sucres et sels (approche analytique) ;

    Illustration 3Crédits : © Ministère des Affaires sociales et de la Santé

  • le logo Nutri-couleurs (ou Traffic Lights) fondé sur une échelle à trois couleurs fournissant la contribution en pourcentage et valeur absolue d'une portion d'aliment aux apports nutritionnels de référence en énergie, sucre, sel, matières grasses et acides gras saturés (approche analytique).

    Illustration 4Crédits : © Ministère des Affaires sociales et de la Santé

Les résultats de cette évaluation sont prévus pour décembre 2016, un seul système d'information nutritionnelle devant ensuite être choisi par les pouvoirs publics.

  À savoir :

La mise en place de cette expérimentation fait suite à la loi du 26 janvier 2016 portant sur la modernisation du système de santé avec pour objectif un système d'étiquetage nutritionnel permettant au consommateur de faciliter son choix au moment de l'achat de tel ou tel produit alimentaire.