Association de consommateurs ORGECO 54 NANCY, lorraine, meurthe et moselle, moselle, vosges

22 juin 2017

Lancement du plan canicule pour 2017

Lancement du plan canicule pour 2017

Lancement du plan canicule pour 2017
 par ALEXANDRE (Stéphanie) le particulier

Le plan canicule est mis en place jusqu'au 31 août 2017. Pour éviter le "coup de chaleur", quelques gestes simples sont à adopter.

Pendant l'été, la France peut être confrontée à des épisodes de canicule, qui se caractérisent par des températures très élevées le jour et la nuit se prolongeant au moins trois jours consécutifs. Compte tenu des effets néfastes de cette période de chaleur intense sur la santé des plus fragiles (personnes âgées, enfants), le plan national canicule 2017 est activé du 1er juin au 31 août. Pendant toute cette période, la plate-forme téléphonique "canicule info service" est accessible au 0800.06.66.66.

Pour prévenir les dangers liés aux fortes chaleurs, le ministère de la Santé recommande de :
- fermer les volets et les fenêtres le jour et les ouvrir la nuit ;
- rester chez soi aux heures les plus chaudes dans une pièce rafraîchie ou se rendre au moins deux heures dans un endroit climatisé ou un lieu ombragé ;
- porter des vêtements légers et de couleur claire ;
- s'humidifier régulièrement avec un brumisateur ou une douche ;
- boire et manger régulièrement pour garder les sels minéraux.
- d'éviter les efforts physiques et de sortir aux heures les plus chaudes et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché...).
Il est rappelé que les sportifs, les travailleurs manuels exposés à la chaleur, les nourrissons et les enfants, notamment les enfants de moins de 4 ans, les personnes âgées ou atteintes d'un handicap, d'une maladie chronique ou dépendantes sont particulièrement sensibles aux coups de chaleur.
La dénutrition, l'obésité, la consommation d'alcool ou de drogue, la pollution atmosphérique ou un habitat mal adapté à la chaleur augmentent le risque de problème de santé en relation avec les fortes températures. La prise de certains médicaments peut interférer avec l'adaptation de l'organisme à la chaleur.

4 niveaux d'alerte

Le plan national canicule se compose de quatre échelons qui sont activés ou non en fonction des conditions climatiques. Le niveau 1 dit de "veille saisonnière", de couleur verte sur la carte de vigilance de Météo-France, activé tous les ans entre le 1er juin et le 31 août.
Le niveau 2 "d'avertissement chaleur" doit permettre aux différents services de se préparer à une éventuelle canicule.
À partir du niveau 3, le plan passe à "l'alerte canicule", déclenchée par les préfets de départements, en lien avec les Agences Régionales de Santé (ARS), sur la base du passage en vigilance orange canicule dans la carte de vigilance de Météo-France.
Enfin, le niveau 4 correspond à une canicule avérée exceptionnelle, très intense et durable, avec apparition d'effets collatéraux dans différents secteurs (sécheresse, approvisionnement en eau potable, saturation des hôpitaux ou des pompes funèbres, panne d'électricité, feux de forêts, nécessité d'aménagement du temps de travail ou d'arrêt de certaines activités...). Cette situation nécessite la mise en œuvre de mesures exceptionnelles.
En 2016, quatre épisodes de vagues de chaleur entre mi-juillet et mi-septembre. Au cours de cette période, près de 700 décès ont été recensés, au niveau national et dans cinq régions (Bretagne, Hauts-de–France, Centre Val-de-Loire, Pays-de-la-Loire et Grand Est).

Stéphanie Alexandre

Lire aussi :

Posté par ORGECO 54 à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


20 juin 2017

Magazine Solarama

TOTAL SOLAR EXPERT "MAGAZINE SOLARAMA" - JUNIOR


Objectif(s)

Initier les jeunes à la thématique des énergies solaires et au principe du solaire photovoltaltaïque.


Contenu

Ce magazine de quatre pages (A4), produit en 2013, est destiné aux élèves (CE2, CM1, et CM2). Il permet par le biais de petits articles illustrés et de jeux pédagogiques, de se familiariser à l'énergie solaire tout en consolodant l'apprentissage des fondamentaux (lecture, écriture, calcul, etc.). Il présente l'énergie solaire photovoltaïque, de la naissance du concept à son cycle de production en passant par les secrets de fabrication. Il est disponible en Anglais et en Espagnol. Il complète l'outil "Kit Total Solar Expert Elémentaire".


Observations du Comité Paritaire

Magazine pédagogique inédit, crée et illustré par les jeunes pour les jeunes. Il est bien monté, avec une présentation aérée aussi, les différentes polices d'écriture facilitent la lecture. Chauqe chapeau est encadré et bien mis en évidence pour plus de précisions sur le contenu. Les illustrations utilisées sont claires, attrayantes et adaptées selon les rubriques. Il est bien éloboré et de compréhension facile.

 

Publics concernés

6 à 7 ans, 8 à 10 ans, 11 à 14 ans, Enseignants - Formateurs - Animateurs

  

Support

Ensemble pédagogique

  

Thème

Education/société, Energie/environnement

 

Conditions de diffusion

Diffusion gratuite et réservée aux enseignants.

Commande limitée à un exemplaire par personne et exclusivement sur le site Internet dédié (voir ci-dessous).


Total Marketing & Services

24, cours Michelet La Défense 10

92069 Paris La Défense Cédex

 

Site internet

http://www.kit-pedagogique.total.com

 

Lien vers l'outil pédagogique

http://www.kit-pedagogique.total.com/fr/kit-pedagogique-elementaire-solaire 

Posté par ORGECO 54 à 10:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

17 juin 2017

La saison des moustiques débute dans 77 départements

La saison des moustiques débute dans 77 départements

La saison des moustiques débute dans 77 départements
 par ALEXANDRE (Stéphanie)  le particulier

La saison des moustiques 2017 a commencé dans 77 départements dont 54 sont concernés par le moustique tigre, selon Vigilance moustiques.

Après la récente vague de chaleur qui s'est abattue sur la majorité du territoire ces dernières semaines, la saison des moustiques a brutalement démarré dans 77 départements, selon, Vigilance Moustiques.

Cette année, 3 départements ont enregistré des proliférations inhabituelles (Essonne, Loire Atlantique, Mayenne), et ont été placés de ce fait en vigilance orange. Seuls sont encore épargnés certains départements montagneux (Cantal, Haute Loire, Hautes Alpes), le Loiret, la Bretagne, la Normandie et les Hauts de France où les températures chaudes n'ont pas été suffisantes.

54 départements touchés le moustique tigre

Parmi les 77 départements où la saison des moustiques a effectivement commencé, 54 sont concernés par le moustique tigre. Il s'agit de :

- pour la vigilance rouge où le moustique-tigre est implanté et actif :

Ain, Alpes-Maritimes, Alpes de Haute provence, Ardèche, Aveyron, Aude, Bas Rhin, Bouches-du Rhône, Dordogne, Drome, Gard, Gers, Gironde, Haut-Rhin, Haute-Corse et Corse-du-Sud, Haute Garonne, Hérault, Isère, Landes, Lot, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques, Pyrénées-Orientales, Rhône, Saône-et-Loire, Savoie, Tarn, Tarn-et-Garonne, Val-de-Marne, Var, Vaucluse Vendée.

- pour la vigilance orange où le moustique tigre a été intercepté ponctuellement dans les 5 dernières années :

Aisne, Allier, Ariège, Charente-Maritime, Corrèze, Côte d'Or, Deux-Sèvres, Doubs, Haute-Savoie, Haute-Loire, Hautes-Alpes, Indre-et Loire, Indre, Jura, Loir-et-Cher, Lozère, Maine et Loire, Paris, Puy de Dôme, Seine-Saint-Denis, Yonne.

Pour mémoire : le plan anti-dissémination contre la dengue, le chikungunya et le Zika a officiellement été déclenché le 1er mai 2017 par les autorités sanitaires. "Pour autant, la date du véritable démarrage de la saison des moustiques dépend de données climatologiques et écologiques qui varient chaque année sur l'ensemble du territoire", souligne Vigilance moustiques. Suivre quelques conseils peut permettre de se protéger de ces insectes.

moustique tigre

Pour info : la vigilance verte signifie qu'auncun moustique tigre n'a été signalé. Les départements en vigilance jaune font, quant à eux, l’objet d’une veille entomologique.

Stéphanie Alexandre

Lire aussi :

Posté par ORGECO 54 à 15:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 juin 2017

enfants: vivre avec le soleil

VIVRE AVEC LE SOLEIL - CYCLES 1, 2 ET 3 (ÉCOLE PRIMAIRE)

 

Objectif(s)

Développer une véritable éducation solaire des enfants et leur faire adopter des comportements préventifs.

 Faire découvrir aux élèves différents phénomènes liés au Soleil, leur apprendre à découvrir les origines des couleurs de peau, à reconnaître les situations à risques, à tester et à adopter des mesures de protection efficaces.

 Permettre à l'enseignant de conduire une action de prévention des risques liés au soleil par une démarche scientifique dans le cadre de l'éducation à la santé et la citoyenneté.


Contenu

Ce guide de 127 pages (30 x 21 cm) est divisé en 4 parties :

 1 - Un module d'activités pour les cycles 1 & 2 ;

2 - Un module d'activités pour le cycle 3 ;

3 - Une partie intitulée "Eclairage scientifique" (Le soleil et ses rayons, La couche d'ozone : un bouclier protecteur, Le soleil, ami, Le soleil, ennemi, etc.) ;

4 - Une autre intitulée "Eclairage pédagogique" (Les 10 principes de la main à la pâte, Les liens avec les programmes Bibliographies, etc.).

Chaque module est articulé autour de 4 séquences traitant chacune une thématique particulière :

 

  • soleil et santé,
  • soleil et ombre,
  • soleil et protection,
  • une évaluation.

Le guide contient aussi, mis à part, le "papier UV" à présenter aux élèves et les fiches photocopiables (De la page 89 à 99).


Observations du Comité Paritaire

 

Bon ensemble pédagogique complet sur ce sujet d'éducation solaire très important pour tous.

 L'outil est pratique et synthétique délivrant des informations claires et simples avec une progression pédagogique réaliste et pertinente.

Facile d'accès, avec un contenu ouvert aux différentes séquences pédagogiques à l'initiative de l'enseignant.

 Il demande un temps de préparation plus ou moins important selon l'objectif fixé.

 

Publics concernés

6 à 7 ans, 8 à 10 ans, Enseignants - Formateurs - Animateurs

 Support

Ensemble pédagogique, Support papier

  

Thème

Santé/Bien-être

 

Conditions de diffusion

Diffusion gratuite.
Il faut s'inscrire sur le site www.passerelles.info


Pour l'obtenir

Association Sécurité Solaire

3 rue Jean Varenne

75018 Paris

01 42 58 00 60

01 42 58 01 97


 Site internet

http://www.passerelles.info

 Lien vers l'outil pédagogique

http://soleil.passerelles.info/wp-content/themes/vas/files/vas_fiche_programme.p...

Posté par ORGECO 54 à 10:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

10 juin 2017

médicaments: quels contrôles

Médicaments : quels contrôles ?

Illustration 1Crédits : © Pixabay.com

Illustration 1 Plaquettes de médicaments

Dans une réponse ministérielle publiée le 2 mai 2017, la ministre des Affaires sociales et de la Santé précise que tout médicament doit faire l'objet, avant sa commercialisation, d'une autorisation de mise sur le marché (AMM) délivrée par l'Agence européenne des médicaments (EMA) ou par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) selon des exigences d'efficacité, de qualité et de sécurité définies au niveau européen.

Ainsi, l'évaluation d'une spécialité pharmaceutique se base sur l'appréciation d'un rapport bénéfice/risque établi au moment de l'évaluation du médicament, compte tenu des connaissances scientifiques disponibles, tant sur le produit concerné, que sur sa substance active, ou encore sur la pathologie pour laquelle son indication est revendiquée.

Lorsque l'équilibre entre les bénéfices et les risques est favorable, l'autorisation de mise sur le marché du produit est délivrée.

Cependant, le rapport bénéfice/risque n'est pas figé et est réévalué lorsque de nouvelles données, tant sur les bénéfices que sur de nouveaux risques, sont disponibles et l'AMM du produit peut être modifiée, suspendue ou retirée à tout moment :

  • au niveau national, par l'ANSM, lorsque le médicament n'est commercialisé qu'en France et bénéficie d'une autorisation de mise sur le marché nationale ;
  • au niveau européen pour les produits autorisés dans plus d'un État membre de l'Union.

Un processus de suivi des effets indésirables des médicaments est mis en œuvre au niveau européen et au niveau national, dans le cadre du système national de pharmacovigilance, destiné à surveiller, évaluer, prévenir et gérer le risque d'effet indésirable résultant de l'utilisation des médicaments.

Certains médicaments sont soumis à une surveillance plus spécifique :

  • soit parce qu'il s'agit d'une nouvelle substance active ou d'une nouvelle classe pharmacologique ;
  • soit, s'agissant d'un médicament déjà commercialisé, en raison de la détection de nouveaux signaux nécessitant une exploration approfondie.

Et aussi sur service-public.fr

Posté par ORGECO 54 à 10:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :